LeDroit — « Bien des idées à TEDxGatineau »

17 mars 2014

Bien des idées à TEDx Gatineau

Stéphane Fréchette, fondateur et détenteur de la licence... (Martin Roy, LeDroit)

Stéphane Fréchette, fondateur et détenteur de la licence TEDxGatineau, et Claude Gagné, co-organisatrice et curatrice de TEDxGatineau, ont poussé un long soupir de soulagement samedi soir.   –  Martin Roy, LeDroit –

«Les idées méritent d’être partagées.» Telle est la devise des conférences TED. Une équipe de bénévoles de Gatineau souhaitait amener cette mentalité à Gatineau, et elle disait «mission accomplie» samedi soir après la clôture du premier TEDx Gatineau.

Le fondateur de l’événement, Stéphane Fréchette (également fondateur de Gatineau Ouverte), a poussé un long soupir de soulagement à la fin de la journée. Il estime que cette journée de conférence fut une réussite et promet de répéter l’expérience en 2015. «J’étais un grand passionné des conférences TED, j’en regarde régulièrement sur le Web. Je voulais absolument amener ça à Gatineau.»

Dès qu’il a obtenu la licence pour présenter un «TEDx», M. Fréchette dit avoir été approché par des conférenciers potentiels de Toronto, Montréal et même de New York, preuve que l’événement offre une belle visibilité aux participants. Il a toutefois préféré donner cette vitrine aux idées locales. Trois des invités, par exemple, enseignent à l’Université du Québec en Outaouais, un autre de l’Université d’Ottawa.

M. Fréchette annonce d’ores et déjà qu’il souhaite que son événement prenne de l’expansion. Il souhaite recevoir davantage de conférenciers et donner plus de temps au réseautage durant l’heure du dîner.

Plusieurs règles

Le premier TEDx Gatineau s’est tenu à la salle Jean-Despréz de la Maison du citoyen, une salle plutôt intime pour une organisation reconnue à travers le monde. Les «TEDx» sont toutefois des événements organisés de façon indépendante sous la licence TED.

Stéphane Fréchette explique que de nombreuses obligations sont rattachées à l’obtention de cette licence. Il faut, par exemple, présenter deux vidéos de conférences tenues lors de l’une des grandes conférences annuelles TED. L’équipe du TEDx Gatineau devait également viser un maximum de 100 participants, une façon d’éviter de trop grandes ambitions et assurer le succès de l’événement.

Quelques dizaines de personnes peuvent sembler être une petite foule, mais c’est là que réside l’intérêt principal de s’associer avec TED. Même si, physiquement, peu de gens sont présents, plusieurs seront exposés aux conférences puisque tout est filmé et diffusé gratuitement sur le Web.

L’origine de TED

Chaque année, depuis 1990, l’organisation à but non lucratif enchaîne les courtes conférences où les idées les plus innovatrices sont présentées au public. L’événement tient ses racines de la Californie.

Depuis 2006, ces discours sont filmés et diffusés sur le Web. Ses vidéos ont été vues plus d’un milliard de fois, et des événements comme celui de Gatineau sont présentés dans des dizaines de langues et de pays.

Par ailleurs, la prochaine grande conférence TED commence aujourd’hui à Vancouver et Whistler et doit se conclure vendredi.