Un thème fédérateur

30 septembre 2013

Nous voulions choisir un thème fédérateur de toutes les propositions de conférences que nous recevrions éventuellement pour TEDxGatineau 2014. Stéphane et moi avons procédé par élimination à partir d’une longue liste de thèmes possibles, dont voici un extrait:

  • Temps réel?
  • Petits changements, grands résultats?
  • De nouvelles voix, de nouvelles communautés, de nouveaux résultats?
  • Repenser la singularité, de la dualité et de la diversité?
  • Qui a dit que local est ennuyeux?
  • Les voies de l’humanité et des ponts?
  • Des ressources inconnues ou méconnues?
  • L’exploration des poussières aux étoiles?
  • Beauté et créativité dans la diversité locale?
  • La beauté dans la diversité?
  • Les écosystèmes en mutation?
  • Territoires et humains en symbiose?
  • Des outils novateurs pour un avenir incertain?
  • Des traverses et des passerelles?
  • D’ombre et de lumière?
  • Déplier le monde?
  • De souffle et de vie?
  • Nouveaux paradigmes et outils du changement?
  • Pivots, leviers et trampolines?
  • Repenser, reconstruire?
  • Recréer, reconstruire?
  • Agilité, mobilité et compassion?
  • Agilité, mobilité et temps réel?
  • Agilité, mobilité et créativité?

Finalement Stéphane a statué, ce serait « Point tournant », au singulier. Et en guise de justification ou d’explication, j’ai rédigé ceci: « Le thème « Point tournant » est annonciateur de grands changements. La découverte du Nouveau Monde, le premier pas sur la lune et l’Internet comme écosystème planétaire sont autant de points tournants de notre histoire. Ce sont des moments significatifs pour l’humanité. TEDxGatineau a l’ambition de présenter des idées qui marquent un « point tournant » dans divers contextes et sphères de l’activité humaine. »

Les gars de Carbure y ont été pour quelque chose dans ce choix. Quelques jours auparavant ils nous avaient proposé une rotation d’images qui représentent chacune un point tournant dans l’histoire (comme leur première maquette, avec « marcher sur la lune »). Ils entrevoyaient la possibilité d’utiliser des photos d’événements ou de découvertes. Un concept très simple, efficace, et « straight to the point ».

Claude